La Femen

par Unica

————————

Dès qu’elles sont apparues, dans la rue, en image, seins nus, j’ai tout de suite eu de la sympathie pour les Femen. On leur reproche d’être jeunes et jolies, est-ce donc un crime ? On trouve douteux qu’elles s’affichent seins nus, donc en tant qu’objets sexuels, mais si elles gardaient leur chemise, aurait-on jamais parlé des Femen ?

Charles, le manager du bar d’en bas, me parle de l’une d’elle, S. , tout à l’heure, qui a longtemps travaillé dans un café où il officiait.

– J’étais de plus en plus inquiet, me dit-il au zinc, elle prenait vraiment de sacrés risques… D’abord à Notre-Dame, puis ensuite devant la Mosquée, et puis après Tunis… Là j’ai vraiment eu très peur. Ou va-t-elle s’arrêter ? ai-je pensé. N’est-ce pas une sorte de secte ?

– Quand j’ai appris qu’elles avaient été libérées, en Tunisie, j’ai envoyé des SMS a tout le monde.

J’étais tellement soulagé…”

J’aime vraiment bien Charles, il va me manquer, quand j’aurais déménagé.

Moi aussi, j’aimerais bien être une Femen, défiler aux quatre coins du monde, seins nus avec elles…

Il n’est peut-être pas trop tard ?

————————————–

Paru en 2007 (Stock), « Unica », d’Elise Fontenaille, sera bientôt adapté pour le cinéma au Québec.

—————————————

Lire aussi :

Quand je serai grand, je serai Homen (Inrégrales Productions)

Tunisie : Les Femen ont été libérées (Le Monde)

Chic-chiche Kechiche (« Chronique d’une obsédée » – Intégrales Productions)

The following two tabs change content below.
Elise Fontenaille
Elise Fontenaille est écrivain, auteure de plus de vingt romans dont « Les disparues de Vancouver » (2011), pour lequel elle a obtenu le prix Erckmann-Chatrian.
Elise Fontenaille

Derniers articles parElise Fontenaille (voir tous)

Related posts