549271_10153231877990097_4381022984198177211_n

Marine Le Pen au gala du Times : It’s time to react, France !

Edito en image 

Sur cette photo, la perspective est rompue par un plein-pied en gros plan. Sans relief, sans solution de continuité, le cliché cogne un corps figé dans une combinaison bleue. Cette personne, c’est Marine Le Pen, désignée par l’hebdomadaire américain Time comme l’une des 100 personnalités influentes du monde en 2015.

549271_10153231877990097_4381022984198177211_n

«C’est un symbole qu’outre-Atlantique on considère que le Front national est un mouvement sérieux, un mouvement de gouvernement, et que peut-être dans quelques mois il y aura en France des changements importants», interprète l’intéressée à New York, pour qui l’heure parait venue.

Outre Atlantique, les médias français grincent des dents. Le choix de l’hebdomadaire américain est jugé polémique, voire irresponsable, compte tenu du caractère xénophobe et ultra-sécuritaire du Front National. Le Times a t-il seulement voulu prendre la vague du buzz prévisible, ou a t-il aussi tendu un désagréable miroir agrandissant aux chaînes de télévision et de radio qui accordent un temps d’antenne disproportionné aux cadres du FN* ?

Whatever, it’s time to react, France !

* Par exemple, en deux jours, mercredi 8 et jeudi 9 avril,  les Le Pen père et fille ont cumulé quarante minutes de présence dans les 20 heures de TF1 et France 2 (Médiamétrie).

The following two tabs change content below.
Clara Schmelck
Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias. Rédactrice en chef adjointe d'Intégrales - est passée par la rédaction de Socialter ; chroniqueuse radio, auteur, intervenante en école de journalisme et de communication (Celsa ...).

Vous pouvez également lire