Michel Field. 
Photo : CS, Intégrales.

Temps de parole : France Télévisions va interpeller le CSA sur le stratagème du FN

France Télévisions va interpeller le CSA sur ce qu’il considère comme un stratagème de détournement par le Front national des règles sur l’équité du temps de parole trimestriel, a fait savoir jeudi 10 novembre Michel Field, le directeur de l’information du groupe audiovisuel public.

Michel Field. Photo : CS, Intégrales.
Michel Field.
Photo : CS, Intégrales.

Jeudi 10 novembre, à l’occasion d’un déjeuner de l’Association des journalistes médias (AJM), Michel Field, directeur de l’information à France Télévisions, a fait savoir que les membres du parti dirigé par Marine Le Pen déclinaient systématiquement depuis septembre les invitations dans des émissions chronophages, cela dans le but d’augmenter la fréquence de leur apparition à l’écran en janvier, période du trimestre la plus intense de la course à l’Élysée.

D’où le refus de Marion Maréchal Le Pen à être reçue en octobre pour une durée de 25 à 30 sur le divan d’Une Ambition Intime, l’émission politico-divertissante animée par Karine Le Marchand sur M6.

Une manière, estime Michel Field, de contourner avec « malice » le principe d’équité fixé par le CSA impliquant que les services de télévision allouent aux candidats (ou aux partis politiques) et à leurs soutiens des temps de parole ou d’antenne en tenant compte de leur représentativité et de leur implication effective dans la campagne.

Le directeur de l’information de France Télévisions va alerter le CSA sur ce stratagème médiatique désormais discrètement inscrit dans la stratégie de communication du Front national.

The following two tabs change content below.
Clara Schmelck
Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias. Rédactrice en chef adjointe d'Intégrales - est passée par la rédaction de Socialter ; chroniqueuse radio, auteur, intervenante en école de journalisme et de communication (Celsa ...).

Vous pouvez également lire