Trois millimètres de poudreuse

« Fallait-il » éjecter Mennel de The Voice, faire triompher Orelsan aux Victoires de la Musique ou encore publier des éléments du passé judiciaire de Nicolas Hulot ? Que disent de la société les polémiques médiatiques de la semaine ?

Hallaleluhia ! Une artiste franc-comtoise qui fut auteur dans sa jeunesse de tweets complotistes dignes du café du commerce et très répandus chez les adolescents français de toutes provenances ou sensibilités ont affolé la tweetosphère française. Mennel, qui pourtant avait convaincu le jury de la télé-crochet, a quitté The Voice sous l’effet de la pression d’internautes obsédés par la confession religieuse de la jeune adulte. De tels propos irresponsables sur les attentats revendiqués par l’organisation islamiste « Daech » commis à Paris et à Saint-Etienne du Rouvray méritaient des explications publiques. Fallait-il pour autant écarter cette jeune chanteuse manifestement douée d’une émission populaire très regardée, où elle aurait eu une chance de s’émanciper, et de tirer vers la lumière une partie de la jeunesse qui éprouve un sentiment de délaissement ? Une chose est certaine : l’absence de mansuétude à l’égard de la candidate Mennel ne peut que provoquer des crispations.

Quelques jours après, un parolier normand dont la prose de lotissement pavillonnaire a de quoi vous dissuader de toute investigation sur l’âme humaine (on vous épargne les extraits) , pardon un « chanteur de musique urbaine », a remporté les Victoires de la Musique. Oreslan a t-il incité à la violence sur les femmes en gargarisant son public de lyrics tirés tout droits de faits divers post-flaubertiens ? C’est de la fiction : il joue divers personnages, et ne le manque pas de le signaler, il est vrai, dans chacune de ses chansons. Mais on ne l’a pas beaucoup entendu lutter en son nom propre contre le type d’attitude dont se délectent les personnages qu’il choisit de mettre en scène. Néanmoins, le jury des Victoires de la Musique est la seule instance délibératrice à cet égard, contrairement à ce que veulent induire les pétitions populaires lancée sur Facebook « contre les Victoires de la musique pour Orelsan ».

Les deux événements dont les secousses médiatiques ont été quasi-simultannées sont mis en relation. « Mennel a fait deux tweets de merde, elle est privée de TheVoice7. Orelsan, il assume chanter sa haine des femmes, il est couronné aux Victoires de la Musique », s’indigne @fatem83 dans un tweet daté du 10 février 2018 à 07h58. Y aurait-il eu deux poids, deux mesures ? Les Victoires de la Musique, remis par divers industriels et professionnels du secteur, et The Voice, production privée d’une chaîne privée (groupe TF1) sont deux entités qui n’ont rien à voir entre elles. La colère est un enchaînement de fausses notes.

Enfin, les trois millimètres de poudreuse auront un temps dissimulé la saleté des rues de Paris et les couacs des nouveaux « Vélib ». La semaine médiatique a été accaparée par des péripéties qui ont fini par fondre comme neige rabattue par la pluie.

Ah, j’allais oublier l' »Affaire Hulot » portée en couverture par le nouvel « Ebdo » qui semble là skier sans vergogne sur les diverses enquêtes judiciaires et médiatiques liées à des faits de délinquance sexuelle. En titrant « l’affaire Hulot », le journal fait implicitement comme si une affaire de viol touchant l’actuel ministre était en cours, or il s’agit de faits prescrits depuis 10 ans. Indépendamment de la considération des faits éventuels, cet implicite n’a pas manqué de faire réagir plusieurs journalistes sur les réseaux sociaux. Dommage, car sur le fond, informer d’un élément du passé judiciaire d’un homme de pouvoir relève du rôle de la presse, surtout quand elle se revendique entièrement indépendante. Mais pourquoi ne pas avoir consacré un papier à ce sujet à l’intérieur du magazine ?

En tous cas, il est étonnant que ce soit un tout nouvel « Ebdo » qui informe les citoyens d’une affaire en justice touchant Nicolas Hulot et qui remonte à deux décennies. Une première femme aurait retiré une plainte contre Nicolas Hulot pour fait de harcèlement sexuel en échange d’un accord financier, à l’époque où ce dernier dirigeait la fondation Hulot. Une deuxième aurait porté plainte contre lui en 2008 pour des faits de viol remontant à 1997.Le Canard Enchaîné, pour ne citer que lui, avait curieusement tenu son bec fermé depuis 1997, alors que l’actuel ministre jouissait déjà d’une grande popularité.

Dénigrement décisionniste

Divertissement, politique…on assiste à la production de fausses polémiques médiatiques, c’est à dire à la tendance d’un goût communément partagé en société pour s’octroyer a posteriori le pouvoir de modifier une décision prise par une instance indépendante au lieu de discuter sereinement de choix (dans le domaine de la musique, de l’édition…). Si les enquêtes sont parfois accélérées pour générer plus rapidement un écho plus large et plus haut, les débats sont presque tous confisqués par des campagnes de dénigrement « décisionniste » sur Twitter et Facebook.

Cependant, la Syrie est en feu. Oui, c’est moins instagrammable que les flocons immaculés sur l’Avenue de l’Opéra, et on ne sait plus quel hashtag donner.
Un drone iranien mis en pièces au-dessus d’Israël, un avion de chasse israélien abattu par la défense anti-aérienne syrienne, des raids israéliens contre des cibles iraniennes en Syrie : se joue peut-être la plus vive tension entre Israel et l’Iran depuis 2011, année où la guerre en Syrie a commencé. Le risque est double : d’une part, une réaction chiite, notamment depuis le Liban et l’Iran est à prévoir, de l’autre, le Hamas, soutenu par l’Iran, et des groupes salafistes de la bande de Gaza, pourraient être tentés de tester leurs missiles sur Israel. Une ambiance de guerre de Kipour où le hallelujah de Leonard Cohen a bien du mal à résonner.

The following two tabs change content below.
Clara Schmelck
Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias. Rédactrice en chef adjointe d'Intégrales - est passée par la rédaction de Socialter ; chroniqueuse radio, auteur, intervenante en école de journalisme et de communication (Celsa ...).

Related posts