RSF lance son « Initiative pour la fiabilité de l’information »

Intégrales vous en parlait en « exclu » il y a quelques-mois, Reporters sans frontières (RSF) a lancé aujourd’hui un dispositif de lutte contre la désinformation, visant à distinguer les médias respectant des critères d’intégrité et de déontologie élaborés dans le cadre d’une concertation internationale.

Le 15 mars dernier, à l’occasion des Assises du Journalisme à Tours, Christophe Deloire avait plaidé pour l’auto-régulation des médias comme réponse efficace à la propagation du volume de « fake news » (fausses nouvelles ou mal informations) sur les réseaux sociaux. C’est dans ce sens que se comprend la « Journalism trust initiative » (JTI), ou « Initiative pour la fiabilité de l’information ».

Selon RSF, ces normes de qualité offriraient des indicateurs pour mesurer la transparence des médias, leur indépendance éditoriale, l’utilisation de méthodes journalistiques et le respect des règles déontologiques.

Concernant l’échelle de leur mise en application, elles « seront établies dans le cadre d’un processus concerté sous l’égide du Comité européen de normalisation (CEN) », précise RSF.

Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…) et les moteurs de recherche pourraient choisir de mettre en avant les médias certifiés par le JTI dans leurs algorithmes. Quant aux annonceurs, ils pourraient également faire le choix de privilégier ces médias pour leurs campagnes publicitaires, et RSF suggère en outre que ces normes puissent servir de « référence » pour les instances de régulation.

The following two tabs change content below.
Clara Schmelck
Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias. Rédactrice en chef adjointe d'Intégrales - est passée par la rédaction de Socialter ; chroniqueuse radio, auteur, intervenante en école de journalisme et de communication (Celsa ...).

Related posts