Oksana Chatchko, un suicide et des questions en suspens

Oksana Chatchko, cofondatrice et ex-membre du groupe féministe des Femen, s’est donné la mort dans son appartement parisien à l’âge de 31 ans, a annoncé mardi à l’AFP Inna Chevtchenko, meneuse de l’organisation de dissidence.

Dans la matinée, Anna Goutsol, co-fondatrice du mouvement a mentionné sur sa page Facebook, restant toutefois prudente sur les causes de sa mort: «La plus courageuse (…) Oksana Chatchko nous a quittés. Avec ses proches et sa famille, nous sommes en deuil et nous attendons la version officielle de la police. Pour le moment, ce que nous savons, c’est que (…) le corps d’Oksana a été retrouvé dans son appartement à Paris. »

Toute la lumière n’a pas été faite sur les circonstances de ce suicide.

The following two tabs change content below.

Related posts