Une trop lointaine blessure

Algérie, guerre, interdits, amours, folies, identités meurtries : Avec « la Blessure », le journaliste Jean-Baptiste Naudet signe, d’un fulgurant jet au vitriol, un exceptionnel premier roman à l’écart des sentiers battus. Du moins de ces sentiers battus par les grands maisons qui se plaisent à souffler le chaud et le froid, notamment sur le plan littéraire. Je vais vous montrer que ce livre est l’antithèse de cette fumisterie…

The following two tabs change content below.
Farouk Atig
Farouk Atig, grand reporter, dirige Intégrales Mag

Related posts