Assises du journalisme à Tunis : naissance d’un réseau de journalistes d’investigation francophones

Pendant trois jours, les 15 16 et 17 novembre 2018, Tunis accueille 500 journalistes venus de 30 pays vont se rassembler à la Cité de la Culture et au théâtre du 4e Art pour débattre avec les citoyens de l’information indispensable à la démocratie.

Ateliers, débats et soirées spéciales autour des grands thèmes de l’actualité nationale et internationale, mais aussi expositions, projections, remises de prix, workshops, et Salon du livre du Journalisme : après avoir été itinérantes (Lille, Strasbourg, Poitiers et Metz), les Assises Internationales du journalisme ont posé les amarres à Tours depuis l’édition 2016. En 2018, une déclinaison des Assises Internationales du Journalisme est créée à Tunis. La première édition se tient ces 15, 16 et 17 novembre 2018.
Le lieu n’est pas choisi au hasard : Tunis, ville libre, épicentre des Printemps arabes en 2011 ; renversement d’un régime autoritaire auquel les journalistes ont joué un rôle moteur dans le Printemps arabe.

En prolongement des Assises de Tours de mars dernier, la thématique porte sur : « Un journalisme utile pour les citoyens ». « La liberté d’expression, le journalisme dans les pays en crise, les regards croisés sur les migrants seront autant de points forts de ces rencontres, sans oublier la nécessaire mobilisation en faveur de l’Éducation aux Médias et à l’Information », précise le site des Assises du Journalisme.

Les Assises Internationales de Tunis sont organisées par Journalisme & Citoyenneté, avec Open Media Hub, un programme de l’UE mis en œuvre par la Fondation Thomson, CFI -Agence Française de développement médias-, le Centre International pour le Développement des Politiques Migratoires (ICMPD), l’AFD, l’Union de la Presse francophone Internationale, Reporters sans frontières, l’UNESCO à travers le projet NET-MED Youth soutenu par l’UE, la Fondation Hirondelle, Internews, le Programme d’Appui aux Médias Tunisiens de MediaHub, l’Institut Français, la Maison des Journalistes, et la participation éditoriale de l’AFP et France Médias Monde.

Pour Jérôme Bouvier, fondateur des Assises, la déclinaison tunisienne de la rencontre ouvre un dialogue inédit entre les deux rives de la Méditerranée. D’ailleurs, les 45 ateliers, workshops, conférences, débats et rencontres avec le grand public se dérouleront en français et en arabe.

« Les Assises internationales du Journalisme et de l’information ont été créées pour tenter de définir les conditions de production d’une information de qualité dans la France du XXIème siècle. Soutenue par l’ensemble des acteurs de la profession, respectueuse de la liberté de chacun, la manifestation se veut avant tout un lieu d’échange et de réflexion sur le journalisme et sa pratique, indépendant de toute tutelle. Un lieu ouvert aux journalistes et aux éditeurs, aux étudiants et enseignants, aux chercheurs, mais aussi et surtout aux citoyens. », lit-on sur le site des Assises du journalisme.

The following two tabs change content below.
Clara Schmelck
Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias. Rédactrice en chef adjointe d'Intégrales - est passée par la rédaction de Socialter ; chroniqueuse radio, auteur, intervenante en école de journalisme et de communication (Celsa ...).

Related posts