Gilets Jaunes : la crise et l’enlisement

Un reportage story d’Alexandre Mahler,journaliste reporter d’images à Integrales, à suivre tout ce samedi 16 février à Strasbourg sur notre page Facebook et notre compte Twitter @integralesmag.

De la retransmission ? Integrales choisit d’alterner papiers d’opinions et retransmissions brutes, pour donner à ses lecteurs la possibilité de se frayer une lecture des événements complexes qui se trament en France depuis novembre.

Un peu plus d’une centaine d’entre eux se sont rendus au stade de la Meinau pour y soutenir le peuple Kurde qui manifestait pour la libération du leader Ocalan (VIDEO)

DSC_0019

14h : Les manifestants occupent pacifiquement l’entrée des galeries Lafayette.

DSC_0030DSC_0033

Le cortège prend ensuite la direction du stade de la Meinau avec l’objectif d’aller soutenir la communauté Kurde qui y manifeste pour la libération du leader kurde Ocalan.

DSC_0069DSC_0095DSC_0104DSC_0115

Sur la route les forces de l’ordres procèdent à plusieurs contrôles d’identités ce qui ralentit l’avancée du cortège. Certain manifestants dont des mineurs sont interpellés.

A 16h les gilets jaunes arrivent à la manifestation pour la libération d’Abdullah Ocalan dans une ambiance amicale. Après une mise au clair avec les organisateurs de l’évènement, le cortège des gilets jaunes est accueillit dans la manifestation. En scandant « Soutient au peuple Kurde ! » le cortège se rend devant la scène. Quelques « porte paroles » sont montés sur scene pour un petit discours.

DSC_0126DSC_0142DSC_0144DSC_0163

VIDEO : (gilets jaunes sur la scène à 13’00)

 

Après cette visite amicale le cortège des gilets jaunes a repris la direction du centre ville. Mais ils n’iront pas bien loin. En effet, la manifestation n’ayant pas était déclarée à la préfecture, tous les participants à l’acte XIV sont bloqués par les forces de l’ordre au niveau de l’arrêt de tram. Les CRS de Strasbourg contrôlent tous les manifestants, certains sont arrêtés manu militari.

DSC_0167DSC_0187DSC_0201DSC_0230DSC_0235

Chaque manifestant est photographié et raccompagné par les CRS avec ordre de se disperser. La manifestation est terminée avant 17H. Au total les forces de l’ordre ont procédé à 5 interpellations.

 

 

 

 

 

The following two tabs change content below.
Alexandre Mahler
Alexandre Mahler est photoreporter junior à la rédaction d'Intégrales

Related posts