Le journaliste David Dufresne récompensé aux Assises du journalisme

Depuis le début du mois de décembre, le journaliste David Dufresne recense les blessés lors des manifestations de “gilets jaunes”. Ce travail d’enquête a été primé lors des Assises du journalisme à Tours.

540 tweets de signalement envoyés, depuis le mois de décembre, au ministère de l’Intérieur sous le hashtag “Allô Place Beauvau” à chaque manifestant blessé par les forces de l’ordre. Spécialiste des questions de maintien de l’ordre, ancien journaliste de Mediapart et maintenant indépendant, David Dufresne a été le premier à signaler les violences à Paris et partout en France depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes.

« Parce que la police française utilise des armes qui sont catégorisées en armes de guerre par le code de la sécurité intérieure : le Lanceur de balles de défense (LBD), la Grenade lacrymogène instantanée (GLI F4). À ce moment-là, ces images, ces mutilations n’étaient pas répercutées dans les médias de masse. J’ai donc recensé ces blessures parce que j’étais sidéré par la violence policière polymorphe, en effet, mais aussi par la complicité coupable des médias.”, dénonce David Dufrenes sur France Inter, dans l’émission L’Instant M.

The following two tabs change content below.
Clara Schmelck
Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias. Rédactrice en chef adjointe d'Intégrales - est passée par la rédaction de Socialter ; chroniqueuse radio, auteur, intervenante en école de journalisme et de communication (Celsa ...).

Related posts