La presse russe unie contre l’arrestation du journaliste Ivan Golunov

Après avoir été arrêté vendredi 7 juin pour « détention de drogue », Ivan Golounov a été inculpé samedi 8 juin par un tribunal de Moscou pour tentative de trafic d’une « quantité importante » de cocaïne et de méphédrone, avant d’être libéré sous contrôle judiciaire et assigné à résidence.

« Tout ça, c’est comme du cinéma! Je n’aurais jamais cru que j’assisterais à mes propres obsèques », a déclaré le journaliste.

Il n’est pas étonnant que cette décision ait été accueillie par les cris de joie de centaines de personnes rassemblées autour du tribunal de Nikoulinski pour lui apporter leur soutien : beaucoup craignaient que le reporter du média indépendant en ligne Meduza soit maintenu en détention.

A7C09D18-FD4C-4030-B30F-D1AC38859D8C
« La Russie, ce pays où la meilleure chose qui puisse vous arriver c’est une assignation à résidence » #FreeGolunov #IvanGolunov, ironise ce tweet.

Réaction et une communes samedi de trois grands journaux russes, en réaction à l’arrestation d’Ivan Golunov, journaliste d’investigation. Plusieurs autres rédactions écrivent également leur soutien à leur collègue.

The following two tabs change content below.
Clara Schmelck
Clara-Doïna Schmelck, journaliste, philosophe des médias. Rédactrice en chef adjointe d'Intégrales - est passée par la rédaction de Socialter ; chroniqueuse radio, auteur, intervenante en école de journalisme et de communication (Celsa ...).

Related posts